Exercice de précision

Je fixe un point au hasard sur la carte et demande à l’équipage de passer à moins d’un quart de mille de celui-ci en n’utilisant que les instruments traditionnels. Par bon vent, l’excitation est à son comble et l’équipage oublie parfois de régler le bateau dans une zone de confort, car toute la concentration va vers la réussite de l’objectif. Tant et si bien que cela donne un équipier concentré sur la table à carte, soutenu par un autre qui le maintien en position, le bateau ayant été un peu oublié. Ça fonctionne, mais ne peut tenir longtemps. En course, le confort est souvent sacrifié pour faire du cap, mais la voile croisière, avec un bateau plus lent, permet de demeurer longtemps en mer et, habituellement, de ne pas être trop pressé.

Par Robert Routhier

 

Precision exercise

I haphazardly select a spot on the map and request the crew to pass within a quarter of a mile of it by using only traditional instruments. With a good breeze, the crew is very excited, so much that it forgets to sail the boat in its

comfort zone, because all their concentration is focused on the objective. The result is that a crew member has to support physically his deeply concentrated colleague working on the chart table, because the boat is heeling so much. For a while it works, but this cannot be withstood for a long run. While racing, comfort is often sacrificed to faster reach a target, but cruising with a slower boat allows to stay longer at sea and not to be in a hurry.

Translation by Dominique Lebot

Nous joindre